ActualitésPublié le

Les lémuriens deviennent les primates les plus menacés sur Terre !

Facebook Twitter Google Pinterest

Avec 95% de leur population en voie d’extinction, l’animal emblématique de Madagascar devient le primate le plus menacé sur Terre.

Lémurien de Madagascar

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) indique que sur les 111 espèces existantes de lémuriens, 105 sont classés sur la liste rouge « en danger critique d’extinction », le tout dernier niveau avant l’extinction de l’espèce. « C’est sans aucun doute le pourcentage d’animaux menacés le plus élevé pour un groupe important de mammifères et même de vertébrés » a réagi Russ Mittermeier, membre de l’UICN.

Les menaces qui pèsent sur les lémuriens sont multiples : la destruction des forêts tropicales, l’agriculture non réglementée, l’activité minière et le braconnage. Parmi les facteurs d’extinction les plus inquiétants figure « l’augmentation de la chasse aux lémuriens, qui inclut la chasse commerciale à grande échelle« . En effet, ces primates font l’objet d’un trafic local, vendus pour leur viande ou comme animaux de compagnie.

Pour aider à préserver la biodiversité exceptionnelle de Madagascar et ses espèces menacées, l’UICN a lancé « un plan d’action exceptionnel pour la sauvegarde des lémuriens« .

À propos de la liste rouge de l’UICN

La Liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la Conservation de la nature (UICN) répertorie les espèces animales et végétales menacées d’extinction . Le degré de menace est représenté par différents niveaux de danger, au nombre de sept : préoccupation mineure, espèce quasi-menacée, vulnérable, en danger, en danger critique d’extinction et éteinte.

Facebook Twitter Google Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>